Alcool avec modération et asthme feraient bon ménage

0

Selon une étude récemment présentée lors de l’European Respiratory Society Congress à Amsterdam, la consommation modérée d’alcool (1 à 6 unités par semaine, équivalant à 10 à 60 grammes d’alcool pur) pourrait réduire le risque de développer de l’asthme, maladie respiratoire chronique assez fréquente dans nos contrées.

Durant cette étude danoise, réalisée sur 19 349 jumeaux pendant 8 ans, les chercheurs ont observés que les consommateurs modérés d’alcool (1 à 6 unités par semaine) présentaient un risque de développer de l’asthme plus faible par rapport aux non consommateurs ou aux consommateurs excessifs.

Cependant, asthme ou pas, n’oubliez pas que l’alcool doit être consommé avec modération et n’hésitez pas à discuter avec votre médecin.

Source : erscongress2011.org, 1001cocktails.com.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.
La vente d’alcool est strictement interdite aux mineurs.

Passionné de spiritueux, de bières et de vins | Passionné du web | Fondateur d'alcoolfrance.com